Smictom

SMICTOM“Trier, c’est gagner”…
Syndicat Mixte de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères

Mézières-sur-Couesnon  adhère au SMICTOM du Pays de Fougères
L’entité qui prélève le paiement des usagers est Liffré-Cormier Communauté/Trésorerie.


Consignes de COLLECTE 

MERCREDI (ou lieu du Mardi)  : pour les sacs jaunes
VENDREDI : pour les ordures ménagères
Les sacs/bacs doivent être sortis la veille de la collecte.
Après la collecte, les bacs doivent être rentrés.

Voir :  le Mémo Tri –  les fiches consignes de collectes

DÉCHÈTERIE DE SAINT-AUBIN DU CORMIER (5,5 km)
Gérée par le SMICTOM de Fougères, la déchèterie de Saint-Aubin-du-Cormier se situe dans la zone de Chédeville.
 

logo-smictomHoraires d’ouvertures :

  • Lundi : 9 h à 12 h et 14 à 18 h
  • Mardi : 9 h à 12 h et 14 à 18 h
  • Mercredi : 9 h à 12 h et 14 à 18 h
  • Jeudi : 9 h à 12 h 
  • Vendredi : 9 h à 12 h 30 et 13 h 30 à 18 h 
  • Samedi : 9 h à 12 h 30 et 13 h 30 à 18 h

Contact : Jean-Marc LETOURNEUR
02.99.39.27.58

Accès dans les déchèteries

widget-carte-decheterie-over La carte d’accès dans les déchèteries est obligatoire. Le nombre d’accès dans les déchèteries n’est pas limité.


Pour faire votre demande d’accès en déchèterie !
Remplissez le formulaire sur le site internet du
SMICTOM ou contactez le 02 99 94 34 58


L’entrée du dernier véhicule est autorisée 10 min avant la fermeture des déchèteries.
 


Pour rappel, les ambassadeurs SMICTOM sont facilement identifiables :

Ils circulent avec des véhicules comportant le logo du SMICTOM. Ils portent des vêtements jaunes sur lesquels le logo est également imprimé. De plus, ils ont sur eux une carte attestant de leur appartenance à la collectivité.

copie-de-photo-smictom

Pour plus d’informations ou en cas de doute,
contactez le SMICTOM au 02 99 94 34 58.

Attention au gaspillage alimentaire :

Selon l’ADEME, le gaspillage alimentaire représente près de 20kg par personne et par an. En effet, chaque français jette en moyenne 7 kg d’aliments encore emballés auxquelles il faut ajouter 13kg de restes de repas, fruits et légumes abîmés, pain non consommé …
Un chiffre qui ne laisse pas indifférent car on parle bien de « nourriture » et parce que le gaspillage alimentaire c’est aussi un gaspillage d’argent (argent dépensé pour acheter cette nourriture et coûts pour la collecte et le traitement des déchets que cela génère).

Le réemploi :

Selon l’ADEME, en pratiquant le réemploi, on peut éviter 13kg de déchets par personne et par an. A l’échelle du territoire du SMICTOM du Pays de Fougères, si tous les habitants modifiaient leur comportement cela pourrait représenter 900 000 kg de déchets évités. Un chiffre qui fait perdre la tête mais qui signifierai autant de ressources naturelles économisées, moins de déchets enfouis, des coûts de collecte et de traitement réduit et la création d’emplois locaux, pour réparer et revendre les objets récupérés.